Souffleurs d'Aura
Bonjour et bien la venue à toi jeune arpenteur du monde des Souffleurs d'aura. Ici tu découvriras des univers fantastique mais tu pourras aussi partager tes monde ou tu t'évade au travers de livre, de film, de manga et même de jeu vidéo. Si tu n'es pas encore inscrit, je te conseil de t'inscrire comme ça tu pourras participer à la partie rpg du forum mais aussi a d'autres parties. Alors rejoint les Souffleurs d'aura!


Bienvenue dans l'univers du fantastique
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Yeux bleus cheveux noirs

Aller en bas 
AuteurMessage
Sauced'ane

avatar

Points d'arpentage : 36

Feuille de personnage
Peuple: Ange
Influence:
10/100  (10/100)
Maitrise de la magie:
10/1000  (10/1000)

MessageSujet: Les Yeux bleus cheveux noirs   Jeu 13 Sep - 17:20




Les Yeux bleus cheveux noirs est une adaptation théatrale de La Maladie de la mort. L'histoire est donc parsemée d'indications scéniques mais qui ne sont pas présentées comme telles, de sorte que si je n'avais cherché la couverture du livre pour vous la présenter je ne l'aurais pas deviné. En effet, il s'agit d'un roman tout à fait classique (de présentation en tout cas) dont l'histoire est simplement entrecoupée de pargraphe où "La salle serait dans le noir, dirait l'acteur...."


Pour vous en donner une idée assez précise, voici une lettre de Marguerite Duras elle-même à la presse :
C’est l’histoire d’un amour, le plus grand et plus terrifiant qu’il m’a été donné d’écrire. Je le sais. On le sait pour soi.
Il s’agit d’un amour qui n’est pas nommé dans les romans et qui n’est pas nommé non plus par ceux qui le vivent. D’un sentiment qui en quelque sorte n’aurait pas encore son vocabulaire, ses mœurs, ses rites. Il s’agit d’un amour perdu. Perdu comme perdition.
Lisez le livre. Dans tous les cas même dans celui d’une détestation de principe, lisez-le. Nous n’avons plus rien à perdre ni moi de vous, ni vous de moi. Lisez tout. Lisez toutes les distances que je vous indique, celles des couloirs scéniques qui entourent l’histoire et la calment et vous en libèrent le temps de les parcourir. Continuez à lire et tout à coup l’histoire elle-même vous l’aurez traversée, ses rires, son agonie, ses déserts.
Sincèrement vôtre
Duras


Voici un livre plein de silence. Si plein qu'après l'avoir refermé, les mots sonnent bizarrement dans la bouche, résonnent bizarrement dans l'esprit. Un livre écrit comme une lecture. Comme si quelqu'un le lisait pour nous, qu'on l'entendait seulement au lieu de le lire. Et cette personne lit ce livre d'une voix toujours égale, sans émotion d'aucune sorte. Et c'est justement cette absence d'émotion qui le rend si émouvant, si beau.
On ne sait rien des personnages, mais on n'a rien besoin de savoir. Ils sont, et c'est tout. Ils se contentent d'être, et cela suffit. UN homme et une femme, tous deux désespérés du départ d'un même jeune étranger aux yeux bleus cheveux noirs. Ils se retrouvent toutes les nuits dans une chambre fermée presque vide, éclairée à la seule lumière crue d'un lustre. Ils dorment, ils pleurent, ils se regardent et se taisent. Rien de plus. Rien de moins. Parfois il se parlent, mais l'homme ne parle jamais réellement de lui, il ne parle jamais vraiment pour dire quelque chose.
La lecture de ce livre m'a provoqué des émotions très étranges, indéfinissables... Un début et une fin très nets, comme un fil qu'on tranche, mais ni passé, ni avenir. Pourtant, l'histoire est fascinante, elle nous hypnotise presque. Je n'ai pas pu le lâcher. Je voulais tellement savoir, aller jusqu'au bout, dès le début. Et une fois fini, il a fallu que j'écrive, tout de suite. Même s'il était minuit passé.

_________________
Tonight we are young So let's set the world on fire We can burn brighter than the sun (We are young by Fun)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauced'ane

avatar

Points d'arpentage : 36

Feuille de personnage
Peuple: Ange
Influence:
10/100  (10/100)
Maitrise de la magie:
10/1000  (10/1000)

MessageSujet: Re: Les Yeux bleus cheveux noirs   Jeu 13 Sep - 17:21

La semaine dernière, j'ai lu un autre roman de Marguerite Duras (que j'ai piqué à ma mère cette fois ^^) que j'ai encore plus aimé ! Il s'agit de L'amant, qui a été adapté en film par Jean-Jacques Annaud. Le film comme le livre sont sublimes ! Tellement beau, telllement triste... Ecrit de cette même écriture particulière.. L'adaptation filmique est très bien faite et mêle la narration (tirée du livre) et le jeu des acteurs. J'ai trouvé très intéressant de voir le film et de lire le livre à peu de temps d'intervalles parce que cela permet de voir la touche personnelle qu'apportent l'auteure ou le réalisateur. Je vous le conseille vivement !

_________________
Tonight we are young So let's set the world on fire We can burn brighter than the sun (We are young by Fun)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Yeux bleus cheveux noirs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caolan , le chat tricolore aux yeux bleus.
» La longue histoire d'un Ange...
» hermine&augustin ✈ be careful with what you're saying. (pm)
» Pourquoi j'aime tes yeux...
» [Pologne] Cristal de rêve ou rêve de cauchemar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Souffleurs d'Aura :: Archives secretes :: Bibliotheque-
Sauter vers: